FOCUS SUR LE LIFTING

FOCUS SUR LE LIFTING

Que n’entends-je pas sur le lifting :

  • J’ai peur
  • Ca va être trop tendu, pas naturel, je serai figée
  • Je suis trop jeune / trop vieille. J’attends d’être bien ridée pour en faire un.
  • C’est devenu hasbeen depuis les injections et les fils suspenseurs,    etc, etc

Il est donc temps de faire le point et d’éclaircir simplement les esprits

  • qu’est-ce que le lifting ? Le lifting, to lift en anglais, est de remonter, de tirer vers le haut les structures de notre visage et de notre cou. Et nous le savons fort bien, puisque nous le faisons  souvent le matin, dans notre glace.
  • qu’est ce que l’on remonte ? Il fleurit dans la littérature médicale et la presse spécialisée tout un fleuron de termes techniques, de liftings de types divers et variés. Est-ce pour faire savant ? pour impressionner les foules ?

En fait , c‘est très simple :

Les différents types de lifting :

Le lifting cervico facial

lifting-cervico-facial-etampes-dr-senechaut-01Le lifting cervico facial que l’on connait le plus, celui qui est demandé en premier, et c’est bien normal car il traite les premiers signes du vieillissement:

Il remonte les joues, les bajoues, il retend le cou et vise à faire disparaître ces brides verticales du cou, appelées fanons. Son action :remonter les joues et, partant, reconstituer les pommettes que nous avions à 30ans, effacer ou diminuer ce sillon apparu sous les paupières inférieures, appelé « vallée des larmes » Sic !    Si, si !  Il va donc aussi effacer bajoues et plis naso-géniens et restaurer l’ovale du visage enfin, il va relisser le cou. Son effet rajeunissant est bluffant.

Le lifting médio-central

Lifting medico central à Etampes - Dr SenechautLe lifting médio-central s’adresse au 1/3 moyen du visage, c’est-à-dire les pommettes, les joues, les plis naso-géniens. Il s’adresse aux affaissements importants. Il peut être fait isolément mais vient le plus souvent en complément d’un cervico-facial

Le lifting temporal

Le liftinf temporal s’adresse à la région de la patte d’oie et de la tempe. Il est souvent fait lors d’une chirurgie des paupières.

Le lifting frontal

Le lifting frontal est abandonné depuis une bonne dizaine d’années, au profit de… la toxine botulique, plus efficace!

Mais, qu’est-ce que ne peut pas faire un lifting ?

Le lifting ne traite pas la région des paupières et des cernes . Si cette chirurgie n’a pas été déjà faite, (le vieillissement des paupières apparaît souvent en tête de la cohorte des stigmates de notre vieillissement et génère de ce fait une demande fréquente), elle est alors bien souvent réalisée pendant le lifting.

Le lifting ne traite que modérément les rides. En effet, celles-ci sont crées et entretenues par les contractions musculaires. C’est l’explication de l’effet spectaculaire de la toxine botulique sur le front. Alors pourquoi ne pas en faire sur le reste du visage ? Parce qu’on ne peut pas immobiliser les joues, la bouche, les lèvres !

Ceci explique que les injections, qui traitent les rides, ne sont en rien en compétiton avec les techniques chirurgicales, mais au contraire tout à fait complémentaires, contrairement à ce qu’a pu faire croire une certaine presse « spécialisée ».

Le lifting, oh non, jamais, ça me fait bien trop peur

Là, on entend tout et son contraire, reflet de peurs irraisonnées, peur de ce que l’on ne connait pas, de ce que l’amie a pu dire, de ce que l’on a pu voir à la télé ou dans la presse. Et c’est vrai qu’il existe  parfois des résultats contre performants.:

J’affirme qu’un bon lifting ne se remarque pas. Personne ne vous arrêtera dans la rue pour vous demander l’adresse de votre chirurgien.

J’affirme que le résultat doit être parfaitement naturel. On vous dira : tiens, tu reviens de vacances ? Tu as l’air en pleine forme, rajeunie ? Ou bien : tu as changé de coiffure ? Tu t’es mis à la gym ? etc Vos amis verront qu’il y a quelque chose de changé, mais ne trouveront pas quoi (et donc hélas, n’iront toujours  pas vous demander l’adresse de votre chirurgien… !!!!).

Alors pourquoi voit-on parfois des résultats qui font frémir, en fait bien rares ?.

-Soit parce qu’ils relèvent d’une insuffisance de technique. Le secret est de décoller non la peau, structure très fine, très fragile ; mais le muscle sous jacent, qui est le moteur de la ptose. Les avantages sont multiples. Il n’est plus nécessaire de tirer fort sur la peau, bien au contraire. Donc on ne risque plus d’abîmer la peau. Donc, le résultat sera 100% naturel.

c’est votre visage que vous retrouverez, pas celui d’une inconnue,

mais il aura 10 ans de moins.

-Soit parce qu’il s’agit du X° lifting, du lifting de trop. Un exemple dans un autre domaine : Mickael Jackson. Personnellement, je n’accepte s que bien rarement de faire un troisième  lifting.

Lifting cervico facial à Etampes - Dr Senechaut« J’ai peur »,

de l’opération, de ne pas me réveiller, de suites longues et douloureuses, d’avoir des bleus, d’être défigurée, de ne pas me réveiller, etc

Ceci était vrai au dernier siècle, plus maintenant. Les progrès de la médecine sont là !

Il n’y a plus aucune raison d’avoir peur de l’anesthésie. Je dirais même, en provoquant un peu, qu’il faudrait plutôt avoir peur de son chirurgien !

Les suites restent marquées par des bleus, mais le plus souvent bien limités aux côtés du visage et ne durent pas plus d’une semaine. Le plus souvent, vous pourrez sortir dès le 3° ou 4° jour, avec un fichu autour du visage.

Les douleurs sont modérées, facilement calmées par du paracétamol.

Enfin, il faut savoir qu’il existe la possibilité de faire un lifting sous Anesthésie locale. On peut lui associer une séance d’hypnose. Plus léger qu’une anesthésie générale, c’est un des grands progrès récents.

Plus de lit d’hôpital ! Plus d’hospitalisation   Il vous permettra d ‘être chez vous dès le début de l’après midi , de reprendre vos activités après quelques jours.! Les suites seront encore plus courtes. Mais il ne peut pas s’appliquer à tous les cas.

J’espère avoir répondu à la plupart de vos questions. N’hésitez pas à me contacter

Je répondrai avec plaisir à toutes vos questions.

Je vous dis à bientôt pour un nouveau « focus »   Portez vous bien et surtout, continuez à bien vous protéger.